Actualités

PALMARÈS CÉSAR 2018 - La 43e cérémonie des César, présidée cette année par Vanessa Paradis et présentée par Manu Payet, se tenait vendredi soir Salle Pleyel à Paris devant un parterre de 1700 personnes.

PALMARÈS CÉSAR 2018

Publié le 09/03/2018. Lu 202 fois.

La 43e cérémonie des César, présidée cette année par Vanessa Paradis et présentée par Manu Payet, se tenait vendredi soir Salle Pleyel à Paris devant un parterre de 1700 personnes.

 "120 battements par minute" de Robin Campillo (Casting: Sarah Teper-Arda et Leila Fournier) est le grand gagnant de la cérémonie avec six récompenses, dont celle du meilleur film tandis qu'«Au revoir là-haut» d'Albert Dupontel (Casting: Antoinette Boulat-Arda) s’offre quand à lui, cinq César dont celui de meilleur réalisateur.

 

Enfin "Petit Paysan" d'Hubert Charuel (Casting: Judith Chalier-Arda) a fait une entrée remarquée en  remportant 3 César dont deux pour ses interprètes, Swann Arlaud et Sara Giraudeau, qui ont tous deux eu l'élégance de remercier la directrice de casting lors de leur intervention.

 

Outre le César du meilleur espoir masculin remis à Nahuel Pérez Biscayart pour "120 battements", celui du meilleur espoir Féminin a été décernée à Camilla Jordana pour "Le Brio" (Casting: Gigi Akoka-Arda).

 

 

César du meilleur film : «120 battements par minute», de Robin Campillo

César de la meilleure réalisation : Albert Dupontel, pour «Au revoir là-haut»

César de la meilleure actrice : Jeanne Balibar, pour «Barbara»

César du meilleur acteur : Swann Arlaud, pour «Petit paysan»

César de la meilleure actrice dans un second rôle : Sara Giraudeau pour «Petit paysan»

César du meilleur acteur dans un second rôle : Antoine Reinartz pour «120 battements par minute»

César du meilleur espoir féminin : Camelia Jordana pour «Le Brio»

César du meilleur espoir masculin : Nahuel Pérez Biscayart pour «120 battements par minute»

César du meilleur premier film : «Petit paysan», d’Hubert Charuel

César du meilleur film étranger : «Faute d’amour», d’Andreï Zviaguintsev

César du meilleur scénario original : Robin Campillo pour «120 battements par minute»

César de la meilleure adaptation : Albert Dupontel et Pierre Lemaitre pour «Au revoir là-haut»

César du meilleur long-métrage d’animation : «Le grand méchant Renard et autres contes», de Benjamin Renner et Patrick Imbert

César du meilleur court-métrage d’animation : «Pépé le morse», de Lucrèce Andreae

César du meilleur film documentaire : «I Am Not Your Negro», de Raoul Peck

César du meilleur costume : Mimi Lempicka pour «Au revoir là-haut»

César de la meilleure musique originale : Arnaud Rebotini pour «120 battements par minute»

César du meilleur court-métrage : «Les Bigorneaux», d’Alice Vial

César du meilleur montage : Robin Campillo pour «120 battements par minute»

César des meilleurs décors : Pierre Quefféléan pour «Au revoir là-haut»

César du meilleur son : Olivier Mauvezin, Nicolas Moreau et Stéphane Thiébaut pour «Barbara»

César de la meilleure photographie : Vincent Mathias pour «Au revoir là-haut»

César du public : «Raid Dingue», de Dany Boon

César d’honneur : Penelope Cruz

 

Sahara de Pierre Coré

Zombillénium d'Arthur de Pins et Alexis Ducord

Profils mis à jour

Aurélie
Guichard

20/07/2018 à 16h10

François
Guignard

19/07/2018 à 10h12

Swan
Pham

18/07/2018 à 23h00

Youna
de Peretti

13/07/2018 à 12h28

Mériem
Amari

11/07/2018 à 21h46

Les membres